Suivez-nous :

Guitare LiveCours de guitareThéorie › Introduction aux modes - 1ère partie

Introduction aux modes - 1ère partie

Cours Théorie / Introduction à la théorie
Démarrer le cours

Résumé du cours

Comprendre l'origine des modes grecs en résumant le chemin parcouru entre les chants grégoriens et Bach jusqu'à Miles Davis et Joe Satriani.

Sujet(s) abordé(s)

toniquedegrédodécaphonismeaccordtonmodes grecsdominantephrygienéolien
Discussions à propos de ce cours

Le 13/12/2004



PATRICK LARBIER a écrit :

Donc, il me semble que nous pensons …la meme chose.
Par contre : ou vois-tu dans l’article que les modes sont omni-presents?




Non, nulle part. C'est un truc que j'avais ressenti. Je crois que c'est mon interprétation. J'avais suivi un stage sur les modes et également un cours d'harmonie et à chaque fois le prof avait souligné la limitation du système des modes avec insistance. C'est pourquoi en lisant tes lignes je m'attendais aux mêmes réserves.

Le 22/12/2004

Hello Patrick ,

Suite à la lecture très intéressante de la fiche, je me permets une
petite remarque.

Quand tu dis ça :

Par exemple, je joue un accord de Fa mineur pendant 10 secondes, sans le faire suivre par un accord en rapport avec lui, et sans jamais jouer un accord de dominante qui ferait sentir la tonalité. Je décide donc, sur cet accord, de jouer une gamme qui va « dégager une couleur ». L’accord existe de par lui-même, il est autonome et ne s’inscrit pas dans un cadre tonal plus large. Cette gamme sera une de ces fameuses gammes que les moines chantaient…

Eh ben j'sais pas moi, pour être totalement dans l'idée pédagogique, je trouve qu'un ptit exemple en partition et commenté par tes soins serais le bien venu et permettrait de bien saisir tes propos en évitant tout plein de questions du style :

Quelles gammes ? toutes ? Pourquoi celles-ci et pas
celles-là ? etc....

pour ma part c'est les questions que je te pose maintenant.

Qu'est-ce que t'en penses ??

A bientôt et merci

Le 07/01/2005

A propos du cours sur l'introduction au modes (première partie)


Citation:


Il n’y a pas le centre tonal dont nous avons parlé jusqu’à présent (et encore moins la résolution)




J'ai beau relire le début de l'article mais où explique-t-on ce qu'est le centre tonal et la résolution ?

Aurai-je loupé un épisode ?
Je trouve cet article (très) difficile à lire pour quelqu'un comme moi qui n'a aucune base théorique.

Le 08/01/2005

Si j'ai bien compris, le chant grégorien est donc quelque chose de très ancien, et dans le passé on n'avait pas un tempérament égal ?


Magazine a écrit :

il n’y a pas exactement 1 ton ou ½ ton entre les degrés.



Et ya pas exactement X commas non plus ?
En fait le chant grégorien, c'est quand on chante et que l'on s'arrête très peu en montant ou en descendant donc on distingue pas trop les notes c'est cela ?
(Je pense avoir compris mais c'est dur à expliquer ! C'est tout l'art de la pédagogie !) Et donc Debussy et Ravel essayaient de refaire le chant grégorien mais avec le tempérament c'est cela ?

Le 08/01/2005

Merci beaucoup !

Amen Viana

Evaluer
Ma note :