Suivez-nous :

Guitare LiveCours de guitareThéorie › Introduction aux modes - 2ème partie

Introduction aux modes - 2ème partie

Cours Théorie / Introduction à la théorie
Démarrer le cours

Résumé du cours

Comprendre, à l'aide d'exemples, le choix des modes pour travailler un chorus sur un accompagnement joué sur plusieurs mesures.

Sujet(s) abordé(s)

tonéoliendominantemodes grecsphrygienaccordonzièmefondamentalemixolydiendorienneuvièmelydien
Discussions à propos de ce cours

Le 05/04/2005

Triton, trois tons ; c'est un intervalle de 3 tons, aussi appelé appelé intervalle de quinte bémol;
Il a une sonorité tout à fait particulière, assez dérangeante, ce qui explique qu'il fut interdit par l'Eglise à une époque lointaine.
Le triton est excessivement important en musique tonale car sur un degré V, il y a un triton entre la 3ce et la 7ème : C'est cela qui fait que notre accord de dominante va avoir un côté instable, qui va provoquer l'attente d'une résolution sur le degré I. Or, ce phénomène de tension/résolution, c'est le fondement même de notre musique tonale.
C'est pourquoi Patrick conseille d'éviter de mettre en valeur ce phénomène : Si vous faites sentir cela, vous faites tomber à plat votre morceau modal d'un seul coup, puisque cahin caha, vous allez retomber dans du tonal.

Le 15/01/2007

Bonjour,

Prenons l'exemple suivant, issu d'un défi en cours



Citation:


DM7#11 | DM7#11 | Bb7#11 | Bb7#11 |
DM7#11 | DM7#11 | Am7/11 | Am7/11 |
Sur le DM7#11, il faudra jouer Ré lydien. Sur le Bb7#11 il faut jouer Si bémol lydien b7. Enfin sur le Lam7/11 on peut jouer La dorien.




Ré Lydien revient à La ionien ?
Sib lydien b7 revient à Fa mineur mélodique ionien ?
LA Dorien revient à Sol ionien ?

Ce type de raisonnement peut-il aider par exemple à trouver les notes sur le manche ? puisque je connais mon mode ionien sur le manche, jouer un ré lydien, revient à jouer un La ionien, je joue une gamme majeure de La et je suis dedans. Est-ce un bon raisonnement ?

Sinon, pourquoi appeler "Ré lydien" ce qu'on peut appeler "La ionien" ?
Je n'ai à l'évidence pas compris l'intérêt des modes sinon de trouver des altérations qui vont coller à un accord. Mais il y a des morceaux où l'accord ne dure pas... il fait une ou deux mesures... comment appréhender l'emploi des modes alors ?

Le 17/01/2007



PATRICK LARBIER a écrit :


Jouer les modes, c'est :
-identifier leur couleur propre (notes caracteristiques)
- mettre en evidence les notes modulantes.
Jouer les modes, c'est penser musique plutot que positions de manche.




Voilà c'est un peu ce que ma réflexion sur le sujet et ce que j'ai pu lire m'ont permis d'appréhender. Dîtes-moi si je me trompe :
La structure d'un morceau peut inviter à des enrichissements qu'apportent les modes. Sur un morceau composé d'accords 7° qui ne résolvent pas, jouer des quartes diésées apporte une couleur un poil enigmatique adaptée. C'est le mode lydien (on n'est pas forcé de le savoir mais le savoir permet d'en parler et de jouer "commun" avec d'autres musiciens). Et il est probalement plus facile de raisonner en "modes" qu'en "gammes adaptées" et donc de dire "7° qui ne résolvent pas : je fais le lydien de l'accord" plutôt que "je fais une ionienne de la fondamentale", qui apporte les mêmes notes.

J'imagine, qu'on fait appel aux modes selon la structure d'un morceau afin de l'enrichir de manière adaptée et que, si en théorie, à un mode donné il existe toujorus une ionienne correspondante, raisonner en mode permet plus vite de déterminer son jeu.

Le 12/02/2007



PATRICK LARBIER a écrit :




Autre chose : sur un accord 7 qui ne resoud pas en quinte (ex: G7 C), on ne joue pas lydien, mais lydien b7.





ou mixolydien si jai bien suivi ??!!

Content que tu sois revenu patrick!!! patriiiiiiiick .. bon oki je

Le 16/04/2007

Bonjour,

Ca fait un paquet de temps que j'essay de comprendre les modes, il y a une question qui me taraude, par exemple:

On va jouer un accord en G7 sur 12 mesusre (par exemple), il n'y a pas de tonalité qui se dégage donc la on joue modale MAIS le G7 appartient a la gamme de DO Majeur, pourquoi doit t'on jouer en SOL Mixolydien, (sachant en plus que la gamme de DO Majeur = mode de SOL Mixolydien).

Bon vous pourrez me dire, mais si il y a deux accord qui n'ont rien a voir dans leur tonalité:
exemple : G7 et Bm7

G7 appartient a DO Majeur et Bm7 a SOL Majeur -> Aucune tonalité dans ce groupe d'accord, donc vous allez me dire il faut jouer d'abord sur le mode de SOL Mixolydien puis sur le mode de SI phrygien et moi je vous dirais oui mais on peut jouer d'abord sur la gamme de DO Majeur puis passé sur la gamme de SOL Majeur.

Alors s'il vous plait, expliqué moi ce vocabulaire une bonne foi pour toute car ma tête va bientot imploser...



En lisant ci et la j'ai des débuts de réponse, d'abord je pense énormement par positions, c'est d'ailleurs comme ça que j'ai appri mes gammes et donc je fai un gros blocage pour les modes...

Amen Viana

Evaluer
Ma note :