Suivez-nous :

Guitare LiveCours de guitareThéorie › La tonalité : comment se manifeste-t-elle ?

La tonalité : comment se manifeste-t-elle ?

Cours Théorie / Introduction à la théorie
Démarrer le cours

Résumé du cours

Illustrer à l'aide d'exemples connus la notion de tonalité d'une mélodie. Utiliser des indices (dièses présents à l'armure, note de départ ou de fin) pour retrouver la tonalité d'un morceau ou créer un accompagnement. Enregistrement guitare : Mark Cheung.

Sujet(s) abordé(s)

Discussions à propos de ce cours

Le 11/10/2005

oui ca commence à venir . Une précision sur la signification de résoudre : cela veut dire : " appelle l'accord tonique I " ?

Le 11/10/2005

oui, en tout cas un accord jugé "stable". De facon générale, le principe de la tension-résolution tiens dans le fait qu'un accord (ou plutot à l'intérieur certaines notes) créé d'abord un climat un peu instable, tendu, parfois même inquiétant (genre vers les cases 3, sol sixième corde+ré bémol cinquième corde, ces deux notes donnent un climat oppressant) et qu'arrive alors un accord plus reposant. C'est la tension (genre les violons qui grincent du film d'horreur) puis la résolution (un bel accord triomphant avec l'arrivée du héros ).

En harmonie on a l'accord G7 qui résoud sur C, cad que l'accord G7 prépare à l'oreille l'arrivée d'un C. D'ailleurs naturellement on peut jouer une grille du genre C C G C, ca tombe très naturellement. On dit aussi que le V prépare l'arrivée du I, ou résoud sur le I. Dans la cadence V I, on a une résolution sur le I. Je n'ai pas le cours en tete mais je pense que c'est l'esprit de ta question.

Le 12/10/2005



Aragorn a écrit :

oui, en tout cas un accord jugé "stable". De facon générale, le principe de la tension-résolution tiens dans le fait qu'un accord (ou plutot à l'intérieur certaines notes) créé d'abord un climat un peu instable, tendu, parfois même inquiétant (genre vers les cases 3, sol sixième corde+ré bémol cinquième corde, ces deux notes donnent un climat oppressant) et qu'arrive alors un accord plus reposant. C'est la tension (genre les violons qui grincent du film d'horreur) puis la résolution (un bel accord triomphant avec l'arrivée du héros ).




Ah ce fameux triton appelé auparavent je crois "Diabolo in musica"

P'tite question :

Quelqu'un peut-il m'indiquer des oeuvres musicales du type oppressant ?
J'adore ce style de musique mais je ne connais pas de morceaux dans
ce style.
Existe-il un style musical appartenant à ce type de musique ?

Merci

Le 13/10/2005

"Diabolus in musica". Pas d'exemple de titre précis sous la main mais pour le coté oppressant tendu, voir les musiques de films d'angoisse, les ziques où ça joue altéré ou les riffs tendus (genre metal) qui joue souvent en powerchord sur la tension du triton ou sinon le frottement tonique/9b, cf sepultura je pense par ex. Le triton est présent chez les beatles sans faire peur pour autant, enfin G7 C je pense que ça hérisse pas le poil de grand monde aujourd'hui. C'est devenu une astuce harmonique. Mais ce coté tendu apparait encore mieux en mineur genre E7alt Am comme vu dans le cours sur yngwie malmsteen. Le coté "effrayant" ressort plus pour moi, après 'est aussi une question de rythme, de son, d'ambiance et de perception à soi...rien que le son de disto pour certaines personnes, c'est déjà l'apocalypse

Le 08/11/2005

salut,

quelqu'un pourrait-il m'expliquer simplement pourquoi on tombe sur F# dans le dernier cas d'étude de ce cours ?

merci d'avance !

La rédaction

Evaluer
Ma note :